Vers un PERCO individuel ?

Comme son nom l’indique, le Plan d’épargne retraite collectif, ou Perco, est souscrit à plusieurs ou plutôt par une entreprise pour ses salariés. Mais il va falloir sans doute changer de nom et d’acronyme si la proposition de l’Association française de la gestion financière (AFG) de lancer un Perco individuel devait être suivie…

L’association, qui regroupe une grande partie des sociétés de gestion implantées en France, a en effet noté qu’il n’existe pas en France de produit d’épargne retraite individuel offrant une sortie en capital. Ces produits existent pourtant ailleurs en Europe et dans le monde. De même, les produits proposant des sorties en rente existent en entreprises comme en individuel, comme les plans d’épargne retraite entreprise (PERE) et plan d’épargne retraite populaire (PERP).

Un Perco individuel serait donc une première en France et permettrait de toucher le capital accumulé dans le cadre du plan d’épargne lors du départ en retraite. Selon l’AFG, un tel produit permettrait de favoriser l’épargne longue mais serait moins avantageux fiscalement, en raison d’une sortie en capital et non en rente.

A noter par ailleurs qu’au premier semestre, le montant moyen des versements volontaires des salariés dans leur Perco atteint 644 euros, un chiffre stable par rapport au premier semestre 2011 (647 euros).