Girardin : les plafonds de loyers et de revenus revalorisés en 2014

Pour bénéficier des avantages du Girardin, dispositif de défiscalisation immobilière outre-mer, les investisseurs doivent respecter les nouveaux plafonds de loyer et de ressources des locataires ainsi que les montants maximum d’investissement par mètre carré fixés par Bercy pour l’année 2014.

Loyers : de 167 euros à 209 euros

Dans une note du 23 janvier dernier, l’administration fiscale revalorise les montants maximums de loyers praticables dans le cadre d’un investissement Girardin. Elle fixe les tarifs pour « les baux conclus en 2014 avec un nouveau locataire ou faisant l'objet en 2014 d'un renouvellement exprès ».

A Mayotte, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, les loyers ne doivent pas dépasser 167 euros hors charges par mètre carré contre 164 euros en 2013. A Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, dans les îles Wallis et Futuna et les Terres australes et antarctiques françaises, ils sont fixés à 209 euros contre 205 euros l’an passé.

31.430 euros de revenus au maximum pour un locataire célibataire

Les plafonds de ressources du locataire ont eux aussi été relevés.  Ils passent à 31.430 euros pour une personne seule (contre 30.985 euros en 2013) et à 58.129 euros pour un couple (contre 57.307 l’an passé) à Saint-Martin, Saint-Barthélemy et à Mayotte.

A Saint-Pierre-et-Miquelon, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, dans les îles Wallis et Futuna et les Terres australes et antarctiques françaises le plafond est fixé à 30.323 euros pour un célibataire (contre 29.873 en 2013) et 53.081 euros pour un couple (contre 55.249 euros en 2013).

L’administration fiscale précise également les montants limites pris en compte pour établir la réduction d’impôt associée (la même pour toutes les collectivités d’outre-mer). Ce plafond est valorisé de 2.438 euros à 2.448 euros par mètre carré.

Pour rappel, le dispositif Girardin permet de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu allant jusqu’à 50% pour le Girardin intermédiaire.