Vos questions sur le Girardin

Quelles conditions respecter pour profiter du Girardin ?

Le dispositif Girardin est très attractif, en raison des fortes défiscalisations qu’il propose : votre réduction d’impôt monte jusqu’à 31% de votre investissement initial dans l’immobilier intermédiaire outre-mer, répartie sur six ans. De plus, le plafond de déduction est majoré de 7% lorsque votre investissement se fait en zone urbaine sensible et de 2% lorsque vous y installez des énergies renouvelables (type panneaux solaires).

Pour bénéficier du Girardin, vous devez respecter certaines obligations légales :

  • Respecter des plafonds de loyers et des plafonds de ressources des locataires
  • Louer votre bien à un locataire dans les délais prévus de 6 mois après la DAT.  A noter : le logement ne peut être loué à votre conjoint, à un membre de votrefoyer fiscal, ou un associé de la société bailleresse.
  • Conserver votre bien pendant au moins 6 ans (contre 9 ans pour le scellier classique par exemple)
  • Ne pas réaliser de démembrement des parts ou du logement (sauf décès d'un des époux soumis à imposition commune).

Si vous respectez ces engagements, pas de surprise :  vous conserverez tout l’intérêt de votre investissement locatif !

Vous n'avez pas trouvé les réponses que vous vous posiez ?


Adressez-nous votre questions par mail :

un professionnel du patrimoine vous répondra gratuitement.

 


Posez votre question à un professionnel