Vos questions sur le Girardin

Girardin : pour quel profil d'investisseur ?

Le dispositif Girardin peut intéresser divers profils d’investisseurs. Tout d’abord, sachez qu'il n’est pas obligatoire d’être en mesure d’apporter un apport particulièrement important. D’autant que l’emprunt est conseillé, puisqu’il ouvre la voie à des avantages de défiscalisation importants, comme la déduction des intérêts d’emprunt et des frais d’acquisition.

Si vous cherchez à acquérir une propriété dans les Dom-Com en 2012, l’intérêt du Girardin est évident. Grâce à ce dispositif fiscal, vous avez droit à une réduction d’impôt à hauteur de 12% de votre investissement. De plus, vous pouvez majorer le plafond de déduction de 7% si votre acquisition se situe dans une zone urbaine sensible et de 2% lorsque vous dotez votre propriété d’équipements favorables aux énergies renouvelables, comme des panneaux solaires par exemple.

L’investissement locatif, uniquement disponible en location intermédiaire, vous intéressera si vous cherchez à conjuguer revenus locatifs et économies d’impôt. Vous pouvez réduire votre imposition jusqu’à 31% de votre investissement si vous achetez un bien immobilier neuf dans le but de le louer. Il est nécessaire de vous engager au minimum six ans cependant et de respecter un certain nombre d’obligations.

L’investissement locatif en Girardin est un dispositif intéressant à destination des investisseurs prêts à s’engager sur le long terme et qui ont une certaine expérience dans le domaine de l’immobilier.

Vous n'avez pas trouvé les réponses que vous vous posiez ?


Adressez-nous votre questions par mail :

un professionnel du patrimoine vous répondra gratuitement.

 


Posez votre question à un professionnel